Murielle Millet: une entrepreneuse prête à tuer – Ep 1

Murielle Millet est une chef d’entreprise à succès dans la Plastic Valley. Mais un syndicaliste dans l’entreprise la gêne. Elle prend une décision radicale: s’en débarrasser.


Jeudi 9 janvier 2020, 10h – Izernore, petite ville près du Jura.

Murielle Millet est assise tranquillement dans son bureau quand sa secrétaire lui dépose les journaux du jour.

La Voix de l’Ain, le journal local est toujours le 1er journal que Murielle consulte. En tant que patronne d’une des plus grosses usines locales, elle se doit de suivre les actualités.

Mais ce matin-là, alors qu’elle parcourt la gazette, elle tombe sur une photo qui accompagne une manifestation contre la réforme des retraites à Bourg-en-Bresse.

Sur la photo, elle reconnaît Hassan, un de ses ouvriers qui, pour y aller, s’est mis en grève. 

Et ça, Murielle ne le savait pas.

Hassan est bien le 1er premier gréviste de l’histoire de l’entreprise. 

Pour Murielle Millet, la coupe est pleine.

Elle saisit son téléphone.

Frédéric 

“Oui, allô ?”

Murielle

“Bonjour Frédéric, j’espère que tu vas bien. J’ai bien réfléchi à ta proposition pour t’occuper de mon problème et j’aimerais que l’on reparle.

Je vous invite à la Clusaz en février, on pourra en discuter.”

Elle raccroche.

Non, elle ne se laissera pas faire par Hassan, il ne peut détruire 30 ans de travail.

Je vous emmène aujourd’hui sur les traces d’une entrepreneuse à succès, Murielle Millet, qui du jour au lendemain, décide de se débarrasser d’un syndicaliste qui la dérange. Dans ce 1er épisode, Murielle découvre le problème “Hassan”.

Table des matières

Murielle Millet, un pilier de la “Plastic Valley” et Hassan

Une rencontre qui change sa vie: Frédéric Vaglio

Le projet d’assassinat

Épilogue: retour en arrière et remords

Murielle Millet, un pilier de la “Plastic Valley” et Hassan

Tout commence en 1979 dans la Plastic Vallée, une vallée située dans le Jura qui concentre le plus grand nombre d’entreprises spécialisées dans le plastique en Europe. 

C’est à Izernore, petite commune de l’Ain que Pierre Brun, en 1979 crée Apnyl, une entreprise de fabrication de pièces à base de plastique. 

Puis ce sont ses enfants, Murielle et Laurent qui reprennent l’entreprise familiale dans les années 1990… transformant la petite entreprise d’une dizaine de salariés en un véritable groupe industriel à coup de rachats. Après le décès de leur père, leur mère, réfractaire à cette stratégie, est écartée. 

Pourtant, Murielle et Laurent font d’Apnyl une belle entreprise avec un chiffre d’affaires de plus de 20 millions d’euros et une centaine de salariés.

Murielle est particulièrement fière de sa réussite car elle n’a pas ménagé son énergie pour réussir… elle se verse un confortable salaire de 20 000 euros mensuel.  D’ailleurs sa réussite, elle l’affiche en Vuitton, des chaussures à la coque d’Iphone.

Mais elle sait rester simple quand il faut mettre la main à la pâte. À 54 ans, Murielle est une femme à poigne qui pèse dans la Plastic Valley. 

Apnyl garde un esprit familial fort où tout le monde s’entraide. Laurent, le co-DG, n’hésite pas à aider les ouvriers sur la chaîne dès qu’il le peut. 

Et c’est cet esprit familial que Hassan remet en question en 2018…. Cet ouvrier mécanicien, père de 2 enfants, discret et  bosseur, décide de rejoindre les gilets jaunes sur les ronds points après son travail tous les soirs.

Pour Murielle, c’est inacceptable ! 

Et il va encore plus loin puisque fin 2019, il est élu au comité social et économique et même inscrit au syndicat CGT. 

C’en est trop pour Murielle qui convoque Hassan dans son bureau.

Décembre 2019, Izernore. Bureau de la direction.

Murielle

“Bonjour Hassan, merci d’être venu.”

Hassan

“Bonjour Mme Millet”

Murielle

“Je vous ai fait venir Hassan car j’aimerais vous proposer une rupture conventionnelle…. vous ne pouvez pas continuer à militer avec les gilets jaunes et mettre en place un syndicat dans mon entreprise !

Et rassurez-vous, je vous offrirai une belle compensation financière pour vos années avec nous !”

Hassan

“Madame, Avec tout les respect que je vous dois, je ne vais pas accepter votre proposition. Je suis très heureux dans l’entreprise et j’ai envie de continuer mes activités.”

Murielle est furieuse devant le refus d’Hassan… mais elle n’a pas d’autre choix que d’accepter… elle ne peut pas le licencier sans justification.

Pour elle, Hassan est déjà entré en rébellion et représente tout ce qu’elle déteste.

C’est une rencontre amicale qui va lui donner une idée pour traiter “le problème”.

Murielle Millet: une entrepreneuse prête à tuer - Ep 1

Une rencontre qui change sa vie: Frédéric Vaglio

Avril 2018 – Suisse

Le couple Millet, Murielle et Gérald se promènent dans les allées de la compétition d’équitation sponsorisée par Tag Heuer en ce samedi ensoleillé d’avril près de la frontière suisse.

Au moment de s’installer en tribune, ils tombent nez à nez avec un ami qui leur présente alors le couple Vaglio:

Frédéric Vaglio 

“Bonjour ! Je travaille dans la sécurité et l’intelligence économique pour les entreprises ! Et vous, vous faites quoi ?”

Murielle

“Nous gérons une entreprise de plastique près d’Oyonnax !” 

Les 2 couples sympathisent ce jour-là et s’invitent chez les uns et les autres… Frédéric est particulièrement aimable et apprécie le franc-parler de Murielle.

Puis lors d’un déjeuner, il lui confie même qu’il appartient à la vénérable loge de francs-maçons, Athanor à Puteaux, en région parisienne.

Murielle décide alors de confier à Frédéric une mission pour mieux protéger sa société contre les attaques informatiques… et celui-ci débarque au volant de son SUV BMW chez Apnyl. 

Fin décembre 2019, Frédéric et Muriel déjeunent lors d’une des sessions de formation à Izernore.

Murielle

“Comment se passent les sessions de formation ?”

Frédéric 

“Très bien ! J’ai quasiment terminé ma mission !

Et toi ça va ?”

Murielle

“Je suis très soucieuse… car il y a un mec qui n’arrête pas de nous emmerder chez nous !” 

Frédéric

“Ah bon, qui ?”

Murielle

“C’est un syndicaliste, Hassan. J’ai essayé de le virer mais il ne veut pas partir. 

Parfois, j’aimerais bien lui casser la gueule, qu’est-ce qu’il peut nous embêter… “

Frédéric

“Ah bon ? Tu sais que ces choses peuvent se faire…

D’ailleurs je connais des syndicalistes chez PSA qui ont déstabilisé la boite en même pas 2 ans !”

Murielle est effrayée par la conversation car elle se dit qu’Hassan peut mettre l’entreprise qu’elle a mis 30 ans à construire en l’air.  Elle ne se laissera pas faire.

Mais c’est un autre événement qui va tout accélérer.

Murielle Millet: une entrepreneuse prête à tuer - Ep 1

Le projet d’assassinat

Le 9 janvier 2020, alors que Murielle découvre la photo de Hassan sur le journal local, elle se dit qu’il faut l’arrêter.

Elle décroche son téléphone et appelle Frédéric Vaglio.

Et c’est à la Clusaz en couple, qu’elle donne RDV à Frédéric en ce début février 2020.

Les Millet ont invité les Vaglio pour un court week-end au ski.

Après une journée sur les pistes, les couples se retrouvent un soir dans un restaurant de la Clusaz.

Murielle décide, avec l’accord de son mari, de reprendre la discussion.

Frédéric

“Murielle, tu m’as reparlé d’Hassan au téléphone la semaine dernière.”

Murielle

“Oui, écoute, j’ai bien réfléchi, tu m’as dit que tu pouvais t’en occuper…”

Frédéric 

“Oui, je peux m’en occuper

Tu sais Murielle, il y a 600 personnes qui disparaissent chaque année en France… une disparition de plus ou de moins…”

Murielle

“Je dois réfléchir”

2 semaines plus tard, Frédéric rappelle Murielle:

Frédéric

“Alors Murielle, tu es prête à ce que je m’occupe du problème ?”

Murielle

“J’hésite encore, je ne sais pas…”

Frédéric

“Pense à ce que je t’ai dit pour les syndicalistes, il peut tuer ton entreprise et puis ça sera discret…

Murielle, tu DOIS le faire !”

Murielle

“Bon, OK, oui.”

Frédéric raccroche, il a son oui de principe. Il peut donc désormais lancer le projet pour faire disparaître Hassan.

Il contacte alors Daniel Beaulieu avec lequel il travaille, un ancien commandant de la DGSE, le service du contre espionnage qui à son tour demande à Sébastien Leroy de préparer une mission de liquidation pour un islamiste à la frontière suisse. 

La mission est lancée.

Puis en février, Apnyl verse 84 000 euros d’honoraires à Frédéric Vaglio… un montant qui comprend l’audit, la formation et…. l’élimination de Hassan. 

Son frère Laurent trouve le prix excessif… son frère qu’elle essaie d’impliquer quelques jours plus tard. 

Murielle Millet: une entrepreneuse prête à tuer - Ep 1

Épilogue: retour en arrière et remords

Alors qu’elle est dans le bureau de direction, Murielle se tourne vers Laurent et lance :

« On pourrait se débarrasser de Hassan… »

Puis elle ajoute que Frédéric est capable de le faire disparaître. Laurent regarde sa sœur, éberlué.

« Mais ça ne va pas ! »

Elle fera sans lui ce projet… Pourtant, elle est prise de remords devant ce choix.

Fin février, alors que Frédéric Vaglio dort chez eux, elle lui dit qu’elle a changé d’avis, qu’elle veut tout arrêter.

Frédéric la regarde

“La mission est lancée, c’est trop tard !”

Et ça c’est une autre histoire au prochain épisode.

=>Murielle Millet: un projet fou d’assassinat – Ep 2

Murielle Millet: une entrepreneuse prête à tuer - Ep 1

Notes

https://www.mediapart.fr/journal/france/200721/l-affaire-legendes-quand-une-patronne-voit-rouge-avec-son-gilet-jaune

https://www.capital.fr/economie-politique/une-cheffe-dentreprise-met-un-contrat-sur-la-tete-dun-syndicaliste-1405279

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/ain/ain-des-tueurs-a-gage-en-lien-avec-les-renseignements-devaient-tuer-un-syndicaliste-une-cheffe-d-entreprise-ecrouee-2100379.html

https://www.lepoint.fr/justice/le-commanditaire-presume-d-une-tentative-de-meurtre-par-des-agents-de-la-dgse-arrete-03-02-2021-2412400_2386.php

Table des matières

Vous voulez avoir le prochain épisode en 1er et les coulisses ?