IKEA et Ingvar Kamprad: une histoire d’allumettes et d’apprentissage

Voici l’histoire d’Ikea et de Ingvar Kamprad. L’histoire d’un garçon vendeur et débrouillard qui a tout testé avant de vendre des meubles.


L’histoire de la création d’Ikea est une histoire d’un enfant qui aimait vendre et se débrouiller.

Dans toutes les situations.

Table des matières

Ingvar Kamprad

IKEA: une entreprise à tout vendre

IKEA: le meuble de qualité pour tous

Ingvar Kamprad

Ingvar Kamprad nait à Elmtaryd en Suède, en 1926 d’une famille de paysans.

En 1933, Ingvar a 7 ans et commence à vendre des allumettes, un article essentiel dans chaque foyer. Avec l’argent qu’il gagne, il s’achète une bicyclette pour vendre encore plus.

Dans les années de la Grande Dépression, il est déjà un vendeur hors-pair.

Pendant une dizaine d’années, il vend de tout : poissons en gros, graines, stylos, cadres, articles de décoration et de papeterie, cartes de Noël, magazines… tout est bon à vendre pour se faire des petits sous. Et tout ce qu’il gagne, il l’économise patiemment pour l’investir dans son prochain business.

Mais ces succès sont très relatifs. Il amène un peu d’argent à sa famille mais surtout Ingvar se fait la main et apprend vite.

Très vite même.

Toujours aussi entreprenant, il garde un stock de stylos, de montres, de portefeuilles et de ceintures sous son lit.

La guerre arrive mais son pays est relativement épargné.

Face au développement de son activité, il s’associe au laitier et profite de la tournée de ce dernier en camionnette pour accroître sa clientèle.

Trop jeune pour créer l’entreprise qu’il veut, c’est son père qui donne son accord légal et paie les frais d’enregistrement comme cadeau de fin d’études en 1943. Ingvar a 17 ans.

IKEA: une entreprise à tout vendre

Le 15 juillet 1943, Kamprad inscrit le nom de son entreprise, IKEA, au registre du commerce suédois.

Le nom IKEA est inventé à partir des premières lettres de son nom (Ingvar Kamprad), du nom de la ferme de ses parents (Elmtaryd) et du nom de son village (Agunnaryd).

Mais IKEA, au départ, avec son petit entrepôt, vend de tout.

Il vend dans un premier temps des stylos, des portefeuilles, des cadres photos ainsi que d’autres articles du même acabit.

Ingvar lance même un catalogue en 1948-1949, avec des publicités pour un attaché-case et une valise en cuir. Mais il veut s’attaquer au client directement. Il développe alors la ventre directe par correspondance.

Son avenir se dessine lorsqu’il comprend que le succès dépend de la distribution la plus simple et la plus rentable de l’usine au client.

Un peu comme La Redoute en France, il est un des pionniers du sujet en Suède.

Les stylos et les montres qu’il vend ne lui donnent pas de marges et il a régulièrement des problèmes de trésorerie.

Il décide alors de se concentrer sur les meubles fabriqués par des artisans locaux. Dans sa région, le Småland , il y a de nombreuses usines de meubles et surtout, le gouvernement suédois d’après-guerre construit de nombreux logements et propose des prêts pour l’achat de meubles. Donc le consommateur suédois est prêt à consommer du meuble et a les moyens de le faire.

Lorsque les meubles sont présentés pour la 1ère fois dans la brochure de 1948, Ingvar écrit qu’IKEA en proposera davantage si les clients manifestent un “intérêt raisonnable”. Il veut proposer des produits de qualité à petit prix.

Avec de petits moyens, bien souvent le camion du livreur de lait local, (toujours le même) lui sert de camion de livraison pour IKEA.

Fort d’un succès relatif, Ingvar va s’appuyer en 1949 sur un quotidien, la Gazette des Fermiers, pour diffuser son catalogue auprès de la population locale essentiellement des agriculteurs. Il déjà cette vision: “Créer un meilleur quotidien pour le plus grand nombre.”

Devant le succès de ce produit, Kamprad décide de se consacrer exclusivement à la vente de meubles en 1951.

Un choix qui change sa vie et celle de millions de consommateurs.

IKEA: le meuble de qualité pour tous

Avec succès de la vente de meubles, il met tous ses moyens pour grandir. Il garde toujours la même stratégie: dépenser le moins possible, économiser tout et réinvestir. Ce qu’il fait depuis qu’il est jeune.

Et donc, en 1953, il achète un atelier de menuiserie dans la ville voisine d’Älmhult (où se trouve toujours le centre stratégique du groupe, à savoir la conception des collections) et le convertit en salle d’exposition de meubles.

En court-circuitant les intermédiaires, il propose des tarifs très compétitifs.

Devant la pression de ses concurrents sur ses ateliers de fabrication (ils leur demandent de ne plus fabriquer de meuble pour IKEA sinon ils ne vendent plus leurs meubles), Ingvar se lance alors aussi dans la fabrication de ses propres meubles en 1955. Et pas seulement la fabrication mais le design aussi !

Il décide de les développer selon la devise « FFF », c’est-à-dire la « fonctionnalité », la « forme » et la « facilité » à être produit. En 1956, la formule qui fera la marque de fabrique de l’entreprise apparaît : les meubles sont livrés en paquets plats et sont montés par l’acheteur. C’est totalement révolutionnaire pour l’époque. On vend un produit tout prêt… on n’imagine pas le consommateur tout faire lui-même.

C’est un coup de génie qui fera la réputation de la marque.

Le premier magasin ouvre à Älmhult le 28 octobre 1958.

Il décide alors, pour réduire ses coûts d’ouvrir une usine en Pologne dès 1960. Les années 60, vont voir une accélération rapide de la marque avec l’ouverture en Norvège d’un magasin IKEA. En 1973, IKEA s’implante pour la première fois en dehors de Scandinavie, en Suisse.

En 1983, le groupe compte plus de 6 000 employés à travers le monde. Fort de bénéfices en hausse la société s’attaque au marché américain. Et la marque suédoise conquiert petit à petit tous les pays.

IKEA, aujourd’hui, c’est environ 450 magasins en propre dans le monde pour 40 milliards d’euros de chiffres d’affaires et 225 000 employés.

Oui IKEA est un succès pour un homme, Ingvar qui a toujours vécu simplement.

Ingvar Kamprad, le fondateur d’Ikea, meurt le 27 janvier 2018 à l’âge de 91 ans ayant (difficilement) cédé les rennes du groupe à son plus jeune fils, Mathias.

Notes

https://www.businessofbusiness.com/articles/ikea-history-founder-data-hiring/

https://sweden.se/life/people/kamprad-king-of-ikea

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ikea

https://www.beaboss.fr/Thematique/creation-entreprise-1024/Breves/Ingvar-Kamprad-fondateur-Ikea-success-story-europeenne-334367.htm#

https://www.thelist.com/217687/the-truth-about-the-founder-of-ikea/

The story of IKEA founder Ingvar Kamprad

https://www.thelist.com/52976/untold-truth-ikea/

https://www.statista.com/topics/1961/ikea/#dossierKeyfigures

Table des matières

Vous voulez avoir le prochain épisode en 1er et les coulisses ?